Que voir, que faire à Tahiti, en Polynésie Française ?

Que faire à Tahiti ?

Tahiti, ses cocotiers, son odeur enivrante de monoï et ses jolies vahinés qui dansent au son des ukulélé… Une destination du bout du monde qui en fait rêver plus d’un.
Dans l’imaginaire collectif, lorsque l’on évoque la Polynésie, on pense immédiatement à Bora Bora et à son lagon bleu turquoise que bordent de jolies plages d’un sable blanc immaculé. Bien que cela ne soit pas complètement faux, c’est délaisser la beauté des autres îles, leur richesse, leur culture et leur diversité. Aussi, l’ensemble des archipels regorge de trésors, de sites touristiques et d’activités qui ne demandent qu’à être découverts. Air Caraïbes vous propose d’en faire le tour à travers son top 10 des choses à voir et à faire en Polynésie française.

☀ Réservez votre vol pour Tahiti ! ☀
  1. Se rendre de bonne heure au marché de Papeete 
  2. Visiter une plantation de vanille sur Taha’a
  3. Faire de la plongée sous-marine à Fakarava
  4. Se promener en quad au beau milieu des champs d’ananas de Moorea
  5. Prendre un bain de soleil sur une plage de sable rose à Tikehau
  6. Faire une balade à cheval à Rurutu
  7. Suivre les traces de Jacques Brel et Paul Gauguin à Hiva Oa
  8. Faire une excursion lagon à Huahine
  9. Dormir dans un bungalow sur pilotis à Bora Bora
  10. Assister à l’ouverture d’un ahima’a
Top 10 des choses à faire à Tahiti

Se rendre de bonne heure au marché de Papeete

Si vous souhaitez partir en voyage en Polynésie, nous vous conseillons de commencer par Tahiti afin de vous remettre des heures de vol et de vous immerger progressivement dans le mode de vie local. Vous avez bien récupéré ? Réveil aux aurores, direction la capitale ! Situé non loin de la mairie, le marché de Papeete est une véritable institution, on y trouve de tout mais pas à n’importe quelle heure… Aussi, pour voir le marché en ébullition et être sûr de repartir avec votre pain coco, mieux vaut arriver vers 5h du matin… Là, sur les étales sont disposés poissons fraîchement pêchés, papayes, corossols, mangues, taro, uru, patates douces et autres fruits tropicaux. Rien de tel que de boire un coco frais en déambulant au milieu des fleurs, de choisir ses firi firi (beignets en forme de huit) tout chauds, d’emporter les pièces les plus tendres de pu’a rôti (porc) ou encore d’attraper le dernier poe mautini (délicieux mélange gluant de potiron et d’amidon). Une fois vos emplettes faites, rien ne vous empêche de vous attarder sur les stands d’artisanat, de faire de l’œil à quelques bijoux en nacre et en fibre de coco ou de monter à l’étage pour sélectionner votre futur pareu. Le marché de Papeete est un océan de couleurs exalté par un entremêlement d’arômes.

Visiter une plantation de vanille sur Taha’a

Surnommée « l’île vanille », Taha’a porte à merveille ce doux sobriquet. C’est en effet sur cette petite île de la Société que pousse la meilleure vanille du monde. Sachez que lorsque vous achetez une gousse étiquetée « vanille de Tahiti », il y a de très fortes chances qu’elle provienne en fait de cet endroit. Le processus de fabrication est très long mais cette saveur si particulière le vaut bien, tout vient à point à qui sait attendre… Arpentez les plantations, découvrez comment la vanille est cultivée et ramenez quelques gousses en souvenirs. Les plus grands chefs se pressent des quatre coins du globe pour réserver les leurs.

Faire de la plongée sous-marine à Fakarava

Vous avez toujours rêvé de vous retrouver au milieu d’un banc de requins ? Suivez le guide ! Considérée comme la « Mecque » de la plongée, Fakarava est la destination de prédilection des hommes-grenouilles. Au Nord, se trouve la passe de Garuae, la plus grande de Polynésie avec ses 1 600m de large. Vous pourrez déambuler aux côtés de bécunes, napoléons, barracudas, balistes, demoiselles, loches, poissons perroquets, carangues, rascasses, nasons et autres poissons trompettes. Au Sud, ce sont les raies aigles, les requins dormeurs, gris ou à pointe noire qui occupent la place, de quoi vous émerveiller.

Se promener en quad au beau milieu des champs d’ananas de Moorea

Surnommée « l’île sœur » de Tahiti, Moorea est une charmante contrée verdoyante où l’on aime s’évader. A pied, en vélo électrique ou en voiture, le mieux est encore de louer un quad pour en faire le tour et s’improviser une escapade en montagne, à sillonner au milieu des champs d’ananas. Car si la royauté y avait jadis élu domicile, la reine aujourd’hui, c’est bien la Queen Tahiti, la variété d’ananas qui pousse à flanc de colline. Rien de tel qu’une excursion en pleine nature, suivie d’une dégustation à l’usine Rotui qui produit la plupart des jus locaux. Et si vous n’êtes pas rassasié, arrêtez-vous au lycée agricole pour savourer de délicieuses marmelades maison, on vous recommande la confiture de tiare et celle au corossol !

Prendre un bain de soleil sur une plage de sable rose à Tikehau

Vous n’allez pas nous dire que vous comptiez venir en Polynésie sans vous accorder une petite pause farniente… Avec ses plages immaculées, son sable fin qui vire au rose et ces motu éparpillés au beau milieu du lagon, Tikehau est la destination idéale pour prendre une peu le soleil. Là, à l’abris des regards, il vous sera facile de vous prélasser les pieds dans l’eau, de vous détendre avec un bon livre en écoutant le chant des oiseaux. Un lieu apaisant où vous vous sentirez comme seul au monde.

Faire une balade à cheval à Rurutu

Sauvage et authentique, l’île de Rurutu est un véritable petit bijou. Autant vous prévenir, les températures ne sont pas aussi élevées qu’aux Tuamotu ; on vous conseille même d’emporter votre petite laine pour vos soirées en plein air, à veiller près du feu. En revanche, ici, il est de coutume de se promener le long de la plage à cheval, cheveux au vent. Si vous êtes un cavalier aguerri, peut-être pourrez-vous-même tenter l’expérience en montagne et vous accorder une petite baignade avec votre monture sur le retour.

Top 10 des choses à voir à Tahiti

Suivre les traces de Jacques Brel et Paul Gauguin à Hiva Oa

Foncièrement différentes du reste de la Polynésie, les Marquises intriguent, captivent et impressionnent. Un véritable mythe s’est construit autour de ces falaises escarpées, à tel point que Jacques Brel et Paul Gauguin ont tous deux choisi d’y finir leurs jours. Animées d’un désir de vivre et d’une culture en constante évolution, ces îles sont un monument du triangle polynésien. Au détour d’une promenade, arrêtez-vous à l’espace consacré au chanteur belge : au milieu d’un hangar où retentissent ses plus belles mélodies trône Jojo, son avion privatif. Quant au peintre, surnommé « Coquin », il vous est possible de visiter une reconstitution de la Maison du Jouir où sont exposées quelques reproductions de ses plus belles œuvres.

Faire une excursion lagon à Huahine

Petite île sauvage de l’archipel de la Société, Huahine se trouve être une incarnation très convaincante de l’invitation au voyage versifiée par Baudelaire : « Là, tout n’est qu’ordre et beauté, Luxe, calme et volupté ». Surnommée l’île de la femme, sa beauté sauvage est à couper le souffle mais le mieux reste encore de l’observer depuis le lagon, au cours d’une excursion en bateau. De là, vous pourrez observer le mont qui a inspiré le personnage de Te Fiti dans le dessin animé Vaiana de Disney et découvrir les légendes locales. Vous apprendrez à tresser votre propre panier en feuilles de pandanus avant de déguster un savoureux ma’a tahiti attablé dans le lagon…

Dormir dans un bungalow sur pilotis à Bora Bora

Incontestablement, vous vous en doutez, nous ne pouvions terminer ce top sans mentionner la mythique Bora Bora, l’île qui fait la réputation de la Polynésie. Rien ne vous empêche de vivre un voyage authentique au plus près de la population et d’achever votre séjour sur une note enchanteresse. La plupart des hôtels haut de gamme étant situés sur des motu privatifs, vous disposerez de toute l’intimité dont vous aurez besoin, d’une vue privilégiée sur le mont Otematu et d’un accès direct au lagon cristallin. L’expérience ultime consiste à séjourner dans un bungalow sur pilotis où vous pourrez profiter d’un cocktail au coucher du soleil sur votre terrasse, lézarder au soleil, regarder les petits poissons se déhancher sous vos pieds grâce à la vitre située à l’intérieur de votre chambre et accéder au lagon en un instant.

Assister à l’ouverture d’un ahima’a

Autrement appelé four tahitien, le ahima’a est une tradition dominicale à laquelle vous ne pourrez déroger. Bien plus complexe qu’un simple barbecue, le ahima’a ne saurait se résumer à un mode de cuisson, c’est un moment de rencontre et de partage. La veille, de nombreuses personnes s’affairent à préparer les plats et à les enfourner sur des pierres ardentes dans un trou de 50 à 80cm de profondeur, au milieu de bois et de bourre de coco. Le tout est ensuite recouvert de feuilles de bananier et de pierres volcaniques. Le matin suivant, on découvre le four et on passe à table tant que c’est chaud, nul doute que vous en apprendrez beaucoup sur la cuisine, la culture et le mode de vie polynésien en assistant à cet événement.

☀ Réservez votre vol pour Tahiti ! ☀
PARTAGER