Les Trésors de l’Art Taïno

Expositon Art Taïno

Air Caraïbes, partenaire du Mémorial ACTe, vous invite à venir visiter l’exceptionnelle et unique exposition « Les Trésors de l’Art Taïno » qui se déroulera du 16 mars au 30 juin 2019 – Memorial ACTe de Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

L’exposition propose une immersion dans l’univers des Taïno, amérindiens des Grandes Antilles dont la culture et en particulier sa dimension artistique s’est développée à partir du IXème siècle de notre ère pour atteindre son apogée entre les XIIème et XVème siècles. Les sociétés Taïno s’étendront dans l’archipel antillais en République dominicaine, Haïti, Porto Rico, Cuba, aux Bahamas, en Jamaïque et aux Iles Vierges jusqu’au nord des Petites Antilles.

Peuple du Nouveau Monde rencontré par Christophe Colomb sur l’île d’Hispaniola lors de son premier voyage en 1492, le mot « taïno » signifie « bon » et « noble » dans plusieurs dialectes Arawak insulaires. Aujourd’hui le terme taïno désigne la riche mosaïque culturelle de peuples ayant vécu dans les Grandes Antilles et les régions limitrophes à cette période.

Bien qu’ayant un fond culturel commun trouvant ses racines dans la migration des premiers agriculteurs-potiers issus du bassin de l’Orénoque, les sociétés Taïno se sont construites en développant sur chaque île des spécifiés propres à leur culture matérielle, symbolique, linguistique et politique.

Les origines de l’art Taïno

Leurs croyances centrées autour du culte des zémi, esprits et divinités vénérés dans les maisonstemples ou grottes, ont donné naissance à une multitude d’objets symboliques façonnés sur des supports variés. La communion avec l’univers des esprits s’établissait lors du rituel de la cohoba, une poudre végétale hallucinogène. Omniprésent dans la vie quotidienne, spirituelle et cérémonielle l’art Taïno a produit des objets d’une esthétique incomparable, support de leur mythologie et de leur cosmogonie.

Conçue par le Centre Culturel Eduardo León Jimenes comme une exposition itinérante, ambassadrice de la culture de République dominicaine, Trésors de l’art Taïno a été présentée en Espagne en 2012 et en Colombie en 2017. Elle trouvait tout naturellement sa place au MACTe en Guadeloupe, au cœur des Petites-Antilles.

Edition 2019

Née d’un partenariat entre le Mémorial ACTe et le Centre Culturel Eduardo León Jimenes, cette édition présente des pièces issues de leur prestigieuse collection ainsi que des œuvres iconiques de République dominicaine provenant de la Fondation Garcia Arévalo, du Musée archéologique régional Altos de Chavón comme de l’Académie des Sciences. Lien entre peuples et cultures de la Caraïbe, cet événement est également l’occasion de présenter les ancêtres des Taïno présents dans les Petites Antilles, grâce aux collections du musée départemental Edgar Clerc et à celles de l’Etat conservées par la Direction des affaires culturelles de Guadeloupe.

Émoi esthétique, sensoriel et intellectuel, cette présentation de la culture Taïno à partir des objets emblématiques de République dominicaine nous plonge dans un univers exhumé du passé dont les racines sont toujours vivantes dans les sociétés caribéennes contemporaines.

Sur présentation de votre carte de fidélité Préférence, 10% de réduction vous sont offerts à la boutique du Mémorial ACTe.

Sur présentation de votre carte Préférence Etudiants 18/29, un tarif réduit vous est proposé pour la visite de l’exposition.
Renseignements et tarifs : memorial-acte.fr  

Avec Air Caraïbes et le Mémorial ACTe, venez vivre de grandes émotions culturelles !

AUCUN COMMENTAIRE